You are using an outdated browser. We suggest you update your browser for a better experience. Click here for update.
Close this notification.
Skip to main content Skip to search

COVID-19: Obtenez les dernières mises à jour ou faites une autoévaluation.

Mammographie

Une mammographie est une radiographie du sein qui peut déceler des changements anormaux dans le sein, même lorsqu’ils peuvent être trop petits pour être vus ou sentis.

Sécurité de la mammographie

La mammographie utilise une faible dose de rayonnements. Les avantages du dépistage et de la détection précoce du cancer sont plus importants que les effets néfastes potentiels de la radiographie.

Efficacité de la mammographie

  • Effectuer un dépistage régulier à l’aide d’une mammographie est important car cela permet de détecter le cancer tôt, lorsqu’il a moins de risques de s’être répandu à d’autres parties du corps. Le traitement peut aussi avoir de plus grandes chances d’être efficace lorsque le cancer est détecté à un stade précoce.
  • La recherche montre que les femmes âgées de 50 à 74 ans qui passent régulièrement des mammographies ont moins de risques de mourir d’un cancer du sein.
  • La mammographie n’est pas un test parfait, et elle peut manquer certains cancers du sein. Il s’agit alors d’un « faux-négatif ». De plus, certains cancers peuvent se développer entre deux dépistages. C’est pourquoi un dépistage régulier est important.
  • Les résultats des mammographies sont parfois anormaux, mais des examens supplémentaires (p. ex., biopsie) peuvent indiquer qu'il n’y a pas de cancer. Il s’agit alors d’un « faux-positif ».
  • Certains cancers du sein diagnostiqués grâce au dépistage peuvent ne causer aucun trouble pendant toute la vie de la femme atteinte. Cela signifie que certaines femmes peuvent subir une chirurgie ou suivre un traitement pour lutter contre un cancer du sein qui n’aurait jamais engagé son pronostic vital. C’est ce qu’on appelle un « surdiagnostic ».
  • Certains cancers détectés lors du dépistage ne peuvent pas être guéris.

Parlez à votre médecin de famille ou infirmier praticien pour obtenir de plus amples renseignements sur les avantages et les limites du dépistage par mammographie.

Préparation à la mammographie

Vous devriez planifier votre mammographie à un moment où vos seins ne sont pas douloureux au toucher. Vos seins peuvent être douloureux au toucher :

  • La semaine précédant et suivant vos règles
  • Si vous consommez des boissons caféinées (comme le café, le thé ou d’autres boissons à haute teneur en caféine)

Certains experts affirment que la réduction de votre consommation de caféine pendant les deux semaines précédant votre mammographie peut rendre vos seins moins douloureux au toucher.

Le jour de la mammographie :

  • Portez une tenue en deux pièces (un chandail et un pantalon, ou un chandail et une jupe) car on vous demandera de retirer le haut.
  • N’utilisez pas de déodorant, d’antisudorifique, de crèmes pour le corps ou de talc car ils peuvent nuire à l’exactitude de la mammographie.

Déroulement de la mammographie

Si vous prévoyez d’effectuer une mammographie pour un dépistage du cancer du sein, vous vous demandez peut-être comment elle se déroulera.

  • Un technicien en radiation médicale (une personne formée aux mammographies) placera votre sein sur un appareil de mammographie.
  • Une plaque de plastique s’abaissera doucement pour appuyer sur le sein et le tenir en place.
  • Vous ressentirez une certaine pression sur le sein pendant quelques secondes, similaire à un brassard de tensiomètre. Cette pression n’abîme pas votre tissu mammaire. La personne qui effectue la mammographie est formée pour s’assurer que l’expérience est la plus confortable possible, et pourra ajuster la pression au besoin.
  • Des mammographies sous deux angles différents sont effectuées pour chaque sein.
  • Le rendez-vous dure généralement 15 minutes environ.

Obtention des résultats – étapes suivantes

Résultats normaux

Si les résultats de votre mammographie sont normaux, le Programme ontarien de dépistage du cancer du sein avisera votre médecin de famille ou infirmier praticien. Le programme vous enverra aussi une lettre contenant vos résultats et la date recommandée pour votre prochain dépistage.

Résultats anormaux

Si vous recevez un résultat anormal, votre site du Programme ontarien de dépistage du cancer du sein avisera votre médecin de famille ou infirmier praticien, et peut également programmer un rendez-vous de suivi en temps opportun.

Si vous avez une mammographie anormale et que vous n’avez pas de médecin de famille ou infirmier praticien, votre site de dépistage vous assignera un médecin chargé de votre suivi jusqu’à votre diagnostic.

La plupart des femmes ayant une mammographie anormale n’ont pas de cancer du sein. Des tests supplémentaires sont requis après une mammographie anormale pour détecter si une femme a un cancer. Ces tests peuvent comprendre une autre mammographie, une échographie du sein, une imagerie à résonnance magnétique du sein et/ou des biopsies.

Si vous recevez un diagnostic de cancer du sein, vous serez orienté vers un spécialiste pour recevoir d’autres soins et traitements.

Pour de plus amples renseignements sur le dépistage du cancer du sein, l’admissibilité et la programmation d’un rendez-vous de dépistage, consultez la page Dépistage du cancer du sein.