You are using an outdated browser. We suggest you update your browser for a better experience. Click here for update.
Close this notification.
Skip to main content Skip to search

Programme ontarien de dépistage du cancer du sein

Le Programme ontarien de dépistage du cancer du sein (PODCS) est un programme provincial qui offre un dépistage structuré du cancer du sein de haute qualité en Ontario à deux groupes de femmes :

  • la plupart des femmes de 50 à 74 ans qui sont admissibles pour passer une mammographie tous les deux ans;
  • les femmes âgées de 30 à 69 ans qui sont identifiées comme présentant un risque élevé de cancer du sein, et qui sont admissibles à un dépistage annuel au moyen d’une mammographie et d’un examen par imagerie par résonnance magnétique (IRM) (ou dans certains cas par ultrasons si l’IRM n’est pas appropriée sur le plan médical). Les femmes de 30 à 69 ans peuvent être dépistées dans les centres de dépistage du PODCS à l’intention des femmes présentant un risque élevé si elles font l’objet d’une recommendation de leur médecin, si elles sont dotées d’un numéro du Régime d'assurance-maladie de l'Ontario valide, si elles ne présentent aucun symptôme mammaire aigu et si elles répondent à l’un des critères de risques suivants :
  • être porteuse d’une mutation génétique qui augmente leur risque de developer un cancer du sein (p. ex. BRCA1, BCRA2, TP53, PTEN, CDH1)
  • être parente au premier degré (parent, frère, soeur ou enfant) d’un porteur de mutation génétique qui augmente leur risque de developer un cancer du sein (p. ex. BRCA1, BRCA2, TP53, PTEN, CDH1) et avoir déjà eu une consultation génétique mais refusé de subir des tests génétiques 
  • avoir été évaluée dans une clinique génétique (au moyen des outils IBIS ou BOADICEA) comme présentant un risque à vie personnel de ≥25 pour cent de cancer du sein en raison d’antécédents familiaux; ou
  • avoir fait l’objet d’une radiothérapie de la poitrine pour le traitement d’un cancer ou autre maladie (lymphome hodgkinien) avant l’âge de 30 ans et il y a au moins huit ans.

Les femmes présentant un risque faible ou élevé de développer le cancer du sein devraient parler à leur médecin du dépistage régulier du cancer du sein. Des études montrent que les femmes âgées de 50 à 74 ans qui passent des mammographies régulières ont moins de risques de mourir d’un cancer du sein.

Voir la liste des centres de dépistage du cancer du sein pour connaître leurs emplacements et leurs coordonnées.

Avantages du programme

Les mammographies de dépistage peuvent permettre de déceler un cancer du sein à un stade plus précoce, lorsqu’il est moins probable qu’il se soit propagé (métastasé) jusqu’aux ganglions lymphatiques et que le taux de succès des traitements est plus élevé. Les femmes de 50 à 74 ans sont encouragées à faire l’objet d’un dépistage par l’entremise du Programme ontarien de dépistage du cancer du sein (PODCS) pour profiter de tous les avantages qu’offre ce programme.

Communication destinée aux femmes et aux fournisseurs de soins de santé

  • Les femmes admissibles au dépistage par l’entremise du PODCS pour les femmes présentant un risque moyen reçoivent une invitation à participer au PODCS, ainsi que des renseignements sur le dépistage du cancer du sein et des détails sur les emplacements des centres du PODCS.
  • Les résultats de l’examen sont envoyés par courrier aux femmes après leur visite de dépistage.
  • Les femmes ayant participé au dépistage par l’entremise du PODCS reçoivent des lettres de rappel les informant qu’il est temps de passer une autre mammographie de dépistage.
  • Les centres du PODCS assurent le suivi des résultats de dépistage anormaux et communiquent les résultats normaux et anormaux au fournisseur de soins de santé de la patiente.

Coordination et orientation

  • Faciliter l’évaluation génétique en vue d’un aiguillage vers le PODCS pour les femmes présentant un risque élevé (si cette mesure est appropriée).
  • Prendre les rendez-vous pour une mammographie de dépistage et un examen par IRM (ou, si plus approprié, un dépistage par ultrasons) dans les centre du PODCS.
  • Discuter de la date appropriée de rappel pour un nouveau dépistage selon les résultats du dépistage et les facteurs de risque posé par la patiente.
  • Les centres d’évaluation du PODCS facilitent les tests de suivi, assurent le suivi des résultats des tests et orientent les femmes dont les résultats du dépistage sont anormaux du test de dépistage jusqu’au diagnostic final.

Femmes présentant un risque élevé

Le Programme ontarien de dépistage du cancer du sein (PODCS) offre un examen de dépistage aux femmes de 30 à 69 ans dont on a établi qu’elles présentaient un risque élevé de cancer du sein. En plus des avantages offerts par le PODCS, les centres du PODCS pour les femmes présentant un risque élevé :

  • facilitent l’évaluation génétique en vue d’un aiguillage vers le PODCS pour les femmes présentant un risque élevé (si cette mesure est appropriée);
  • prennent les rendez-vous pour une mammographie de dépistage et un examen par IRM (ou, si approprié, un dépistage par ultrasons) dans les centres du PODCS.

En savoir plus sur le Dépistage du PODCS pour les femmes présentant un risque élevé.

Accroissement des taux de dépistage

Pour accroître les taux de dépistage, nous collaborons avec le ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD) et d’autres partenaires afin de :

  • promouvoir plus vigoureusement le dépistage;
  • utiliser la technologie de l’information et d’autres supports pour aider les fournisseurs de soins primaires avec le dépistage;
  • renforcer les efforts visant à sensibiliser les populations les moins dépistées, notamment les nouveaux Canadiens, les personnes en situation précaire, les personnes n’ayant pas de médecin de famille, les peuples autochtones.

Nous souhaitons accroître le nombre de femmes de l’Ontario qui bénéficient d’un dépistage du cancer du sein, en particulier parmi les populations vulnérables, en soutenant les approches novatrices locales et régionales de promotion du dépistage.